Baleines et farniente en République Dominicaine.

Charles De Gaulle, le 21 février 2012, nous prenons l’avion, Hélène et moi, direction la République Dominicaine, plus exactement Boca Chica. Quelques jours avant, nous avons profité d’une de ces nombreuses offres promotionnelles que l’on trouve sur internet, qui nous a permis de partir à deux, pour le prix d’une seule personne.

DSC_0124.JPG

Ce voyage au départ n’avait d’autre vocation que le repos, et le soleil, en ce mois de février si froid par chez nous. Il nous a cependant permis de voir une chose que nous n’oublierons jamais. En effet, cette période est réputée dans la baie de la Samana, pour accueillir les baleines jubartes dites à bosse qui viennent depuis le grand nord pour mettre bas et s’accoupler. Nous en verrons au moins 3, qui nous feront un show digne des plus grands Maryneland. Ce fut splendide, des sauts, des coups de queue, des nages sur le ventre, le tout à quelques mètres de nous…images.jpg

L’hôtel Bellevue Dominican Bay, est lui aussi superbe, avec de nombreuses piscines, une plage privée, bordée par le corail, et… le soleil. Nous avons profité largement de ce séjour, pour un prix défiant toute concurrence, et ce en All inclusive.

Le retour, le 29 février, avec des images plein la tête, nous ramène dans la dure réalité du froid français….

A refaire, je pense….

Commentaires fermés sur Baleines et farniente en République Dominicaine.

Classé dans Non classé

Botswana chutes Victoria 2011

Mon cadeau d’anniversaire pour mes 50 ans…. Et quel cadeau !!!!
Merci à Hélène et tous celles et ceux qui y ont participé, ne serait ce que par leur présence. Je vous aime tous.

Un commentaire

Classé dans Albums

Du delta d’Okavango aux chutes Victoria

 

Le 15 avril c’est mon anniversaire, mais suite à mon opération du genou, pas question de bouger….

Quelques jours plus tard, ….. SURPRISE !!!! Cyril vient me chercher pour m’amener chez lui, mais d’abord, il doit passer chercher une partition à une salle toute éteinte, et il tient absolument à ce que je l’accompagne. Coup fourré ??? La proximité de la voiture de Jean Pierre me permet de le penser.

Effectivement, sitôt la porte franchie, lumière et musique !!! Tous les gens qui comptent pour moi (ou presque) sont là. Et ça va de surprise en surprise, même ceux qui n’ont pas pu venir m’appellent au téléphone…..

Super soirée, super repas, super ambiance….. Un vrai régal. Merci encore aux instigatrices, Hélène et ma sœur… Je vous embrasse.

Sur la table du fond, une jolie boite, dans cette boite les contributions de chacun et de magnifiques cartes pleines d’amour, et d’encouragements pour mon voyage….aux CHUTES VICTORIA !!!!!!zimbabwe.jpg

14 juillet, tout se précipite, départ de Toulouse pour Victoria Falls, via Frankfort et Johannesburg.

Le 15 en fin de matinée, nous arrivons enfin à destination, pour nous apercevoir que tous nos bagages ont raté l’avion…. Qu’importe…. Présentation des personnes participant avec nous à notre voyage, et hop, en 4X4.

Première nuit de camping à Toro-Camp, près de Kasane, pas loin de la frontière namibienne que nous franchirons dès le lendemain matin.botswana.jpg

Nous commençons notre périple avec les parcs oubliés de la Namibie, dans la bande de Caprivi. Visite et nuit au parc de Susuwe. Le lendemain départ pour Popa Falls, rapides sur l’Okavango, où nous passons la troisième nuit de camping après une ballade à pied. Le 18 juillet, après la visite du petit parc de Mahango,nous re-entrons au Botswana pour les Tsodilho Hills. elles sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. Après l’installation du camp, et la visite du « musée » balade dans les collines, pour observer les peintures rupestres d’origine San vieilles de 3000 ans. Bivouac bien mérité.2011 07 18 (40) Peintures rupestres à Tsodillo Hills.JPG

Direction le delta de l’Okavango : nous parcourons de toutes petites rivières où seul le mokoro peut naviguer et des lacs immenses où l’eau semble stagner. Nous randonnons sur les nombreuses îles où les animaux ont élu domicile dans des paysages de roseaux, papyrus, nénuphars, mais aussi de savane, forêts et prairies. L’Okavango est le 3ème plus grand fleuve d’Afrique. Il prend sa source en Angola central, traverse la bande de Caprivi, en Namibie, où il descend en cascade les chutes de Popa, avant d’entrer au Botswana non loin de Shakawe. Il vient terminer sa course dans le désert botswanais où il est littéralement absorbé par les sables du Kalahari, et décrit un vaste labyrinthe de lagunes et d’îles de près de 15 000 km2. Les 2 jours passés à glisser lentement d’île en île dans ce véritable paradis terrestre constituent une expérience des plus fortes.

Le 21 juillet, nous montons dans un Cesna, et survolons le delta à basse altitude. C’est magique !!!! Apres 1h de vol environ, nous atterrissons à Maun ou nous passerons une nuit dans un lit véritable….

Nous rejoignons la réserve de Morémi pour trois jours. C’est une succession de pistes sablonneuses et d’eau (nous sommes dans la partie est du delta de l’Okavango. C’est ici que nous allons apercevoir nos premiers lycaons, et où nous aurons durant la nuit la visite des hyènes…

Puis direction Savuti, grande plaine herbeuse et paradis des éléphants.2011 07 21 (112) Elephants dans le delta d'Okavango.JPG

Encore deux jours de safari dans le parc de Chobe, certainement le plus beau de notre voyage, une succession presque ininterrompue d’animaux, et notamment, le très rare hyppotrague noir. Beaucoup d’oiseaux aussi, et de grands, mais alors très grands troupeaux de buffles, zèbres de Chapman et autres éléphants. C’est ici, pendant nos deux nuits de bivouac que l’ambiance sera la plus chaude, avec les visites répétées de ratèles…

Le 28 juillet, nous repassons la frontière pour rentrer au Zimbabwe. Le clou du voyage est là tout près, on le voit, on l’entend… Les Victoria Falls … Ballade à pied le long des chutes, le temps de bien se laver aux embruns…. Retour au lodge pour une nuit de sommeil, et le lendemain matin, survol des chutes en hélico, MAGIQUE !!!!!

2011 07 29 (25) Les chutes Victoria vues d'hélicoptère.JPG

 

Nous passerons le reste de la journée et toute la soirée au Victoria Lodge Hôtel, à contempler ce spectacle permanent.

Le 30 c’est déjà fini, il nous faut rentrer à Toulouse…. Vivement que nous repartions….

MERCI ENCORE A TOUT LE MONDE, ET SURTOUT A HELENE…

Commentaires fermés sur Du delta d’Okavango aux chutes Victoria

Classé dans Non classé